Portrait de créateur - Téo Jasmin

Publié le par NaOmi Bar

Angeline Bailly, est une autodidacte. C'est en 2001, juste après avoir mis au monde sont petit Téo, qu'elle donnera naissance avec sa soeur, à la marque Téo JasminDes créations superbes, déclinant des thèmes éclectiques, inspirés par le voyage à la pop culture.
Angéline Bailly, graphiste free-lance pour qui les retouches de fichiers photographiques n'ont pas de secrets, a batti sa réputation sur la création de toiles numériques dans des formats hors-normes. Son concept et la diversité de ses créations font un tabac au premier salon Maison & Objet auquel elle participe.

naomi-bar-angeline-bailly-1.jpg

 

  • "Sac et Cabas : D’où vient votre savoir faire en impression numérique ?

Angélique Bailly : Je suis autodidacte, j’ai pas mal roulé ma bosse . Avant de créer Téo Jasmin, j’étais graphiste PAO free lance, je réalisais des brochures pour des clients, et j’étais donc au fait de  l’actualité du numérique, et je connaissais suffisamment bien les différents procédés d’impression, j’avais l ‘ habitude et la dextérité pour gérer les fichiers photographiques : retouches, embellissement, .... Je suis partie du constat qu’en matière de décoration murale,  (c’était il y a presque 10 ans maintenant), l’offre était pauvre, qu’il n’existait rien entre le tableau original d’artiste, la litho, et le poster sous verre, aussi j’ai imaginé les toiles imprimées numériquement tendues sur châssis de bois, et Téo Jasmin est né, ce fût un succès immédiat lors du salon Maison&Objet où je présentais mes toiles pour la première fois." Extrait de Sac et Cabas.com

naomi-bar-angeline-bailly-2.jpg

naomi-bar-angeline-bailly-3.jpg

Que cela soit sur les fauteuils, cabriolets, chaises, canapés, housses de coussin, papiers peints ou les tableaux c'est avec humour qu'Angélique apporte sa griffe numérique.
Expert dans l'impression numérique, Téo Jasmin nous offre aujourd'hui une extraordinaire variété d'univers.  Son succès réside certainement dans la grande diversité des thèmes qu’elle propose : vues de Big Apple, bouledogues « riders », icônes de mode (B.B, James Dean, Marylin Monroe), voitures vintages...

Commenter cet article