Portrait de créateur - Under a New Light

Publié le par NaOmi Bar

under-a-new-light-bandeau-logo.jpg

D'origine Péruvienne, Guisela est la jeune créatrice qui se cache derrière la marque Under a New Light. Après avoir étudié et travaillé en Ingénierie Civile et Environnementale, elle déménage en 2009 à Montréal où elle donne naissance à sa petite Mia-Valentine. Au début des années 2010 elle décide d’ouvrir une boutique en ligne pour partager son imagination et une autre facette de sa personnalité.

 

under-a-new-light-jewelery-bijoux-3under-a-new-light-jewelery-bijoux-5

 GEO Earrings - RECUERDOS Bracelets


NaOmi Bar : Quand as-tu réalisé ton premier bijou ? Qu’est-ce qui t’a inspiré ?

Under a New Light : J’ai commencé à créer des bijoux début 2010. J’ai fait un essai peu convaincant avec des perles que j’essayais d’associer avec différentes matières. Au début je cherchais à trouver mon style. Mon expérience passée dans l’environnement me ramène toujours au recyclage des matériaux que je peux utiliser afin de rester respectueuse avec mon environnement. Par exemple, j’ai commencé avec des textiles que je trouve dans les magasins de seconde main. Mon deuxième truc était le cuir. J’adore son côté flexible, aussi bien que sa variété de couleur et de texture. La première chose qui m’a inspirée était l’héritage mystique des Amérindiens. Je sens cette culture proche de celle de mes origines. J’aime mettre en avant le côté mystique du passé au présent et regarder cela « sous un nouveau jour ».

NOB : Pour qui fais-tu tes bijoux ?

UaNL : Et bien je pense que je fait mes bijoux pour des personnes imprévisibles et non–conventionnelles. Qui n’ont pas peur de porter des bijoux d’un style différent. Je pense que les bijoux sont comme la vie en générale. Il devrait être drôle et imprévisible ! Quand je crée,  c’est souvent très éclectique. Quand je me sens lunatique, mon imagination fuse.

NOB : A quoi ressemble ton environnement de travail.

UaNL : C’est une question difficile. J’ai une grande table à côté de ma fenêtre qui est à la fois ma table de cuisine et ma table de travail. C’est ce qui s’appelle multifonction ! C’est l’endroit où j’ai le plus de lumière. A côté j’ai arrangé une étagère que je partage avec mon petit. La moitié de l’espace est pour mes fournitures et l’autre moitié et pour les outils de Mia-Valentina (poupée et puzzles). Rien de compliqué. Des fois c’est un peut le désordre. J’espère que je pourrai organiser cela au plus tôt.

under-a-new-light-atelier

Photographie : Under a New Light

NOB : A quoi ressemble ton processus de création ?

UaNL : La partie créative est la meilleure. Je regarde beaucoup de vieilles photos d’Amérindiens, de paysage, des images qui m’inspirent, et différentes tendances de modes et de styles. Ensuite je dessine des croquis et des motifs sur du carton. Apres ça, je choisis quelles matières j’aimerais associer. Puis  j’essaye. Dès fois, j’ai dans ma tête des images très claires de création que je veux faire. Et je le fais. Des fois, ce n’est pas vraiment précis et, je dois faire plusieurs  tentatives avant de développer une pièce que j’aime vraiment.

NOB : Avec quels matières travailles-tu et pourquoi ?

UaNL : J’utilise beaucoup de cuir que je recycle, des os naturels, de la corde, des plumes multicolores, différents types de chaîne et des trouvailles. J’aime particulièrement le vieux laiton. En général, j’aime la sensation naturelle de ces matières comme le textile, le cuivre, et la pierre. J’aime travailler avec un large choix de couleur, de texture et des matières flexibles. J’aime associer ces matières, c’est la touche ma d’imprévisibilité.

under-a-new-light-jewelery-bijoux-1under-a-new-light-jewelery-bijoux-7

 NATURAL Nacklace - MI TIERRA Bracelet

NOB : Quelle est ton bijou préféré ?

UaNL : J’aime vraiment mes Flyng Feather. Elles sont simples, même minimalistes, mais je pense qu’elles apportent un certain mouvement et une jolie couleur. Elles font un très beau cadeau.

Si vous aimez ce blog, votez!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article