The Nithcrawler aka Red

Publié le par NaOmi Bar

NIGHTCRAWLER 0040

Trois ans après Social Hide & Seek, Red (alias Olivier Lambin) est de retour en 2009 sous le pseudonyme de The Nightcrawler.

Ecouter l'album sur deezer

  " Mais qui est The Nightcrawler ? La légende dit que ce garçon pas très fréquentable, qui espionne sa copine et déambule saoul la nuit dans les bars en rasant les murs, serait né à Nashville, Tennessee. Mais après vérification, le naughty boy n’est en fait qu’une coquille flamboyante et constellée de tâches de gras, dans laquelle aime se glisser un des songwriters les plus brillants de nos contrées, Olivier « Red » Lambin, collaborateur de Noel Akchoté ou David Grubbs passé un temps du côté obscur d’une major. Coutumier des transfigurations comme tous les grands caméléons du folk (Dylan le premier), Red fit pas mal parler de lui en 2001 en faisant intégralement muter le Songs from a Room de Leonard Cohen: il n’a pourtant jamais été aussi incandescent que dans les habits cradingues de ce crooner déliquescent, droit sorti de l’Affliction de Russell Banks. "  source

NIGHTCRAWLER_0002.jpgNIGHTCRAWLER_0165.jpgNIGHTCRAWLER_0011.jpg     

NIGHTCRAWLER_0139.jpgNIGHTCRAWLER_0326.jpgNIGHTCRAWLER_0065.jpg

... 

Encadré par l'émérite label Clapping Music, Red signe un album d’une splendide simplicité. En effet, cet album est disponible en vinyle, édition limitée à 500 exemplaires (accompagné d’un coupon permettant le téléchargement au format mp3) ou pourrait-on dire 500 éditions limitées, chaque pochette a été dessinée par l’artist lui-même.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Ce que j'écoute

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article