Portrait de créateur - JonOne

Publié le par NaOmi Bar

naomi-bar-jonone-portrait.jpgJonOne jette ses couleurs sur les murs gris de la rue, le métro et ses toiles depuis plus trente ans. Figure de proue du street art parisien, JonOne est avant tout new yorkais. Né en 1983 à Harlem, il vit et travaille à Paris depuis la fin des années 1980. Décrit comme un "peintre graffiti expressionniste abstrait" on retrouve dans ses influences de Pollock à De Kooning. Dès ses débuts il a su imposer un style, abstrait, qui lui est propre et se distingue parmis tant d'autres créations.

naomi-bar-jonone-1.jpeg

C'est la rue et le métro qui façonnera sa peinture. Pour se démarquer des styles classiques exécutés de main de maître par les Dondi, Skeme ou Duster, JonOne se tourne vers l’abstraction, ce qui lui vaudra le surnom de Jazzy Jon.

"Ce qui m'intéresse le plus c'est le mouvement des couleurs. A New York, j'adore voir les rames de metro tagguées passer devant mes yeux. Quand le métro s'arrête et que je peux lire les graffitis, ça m'excite moins. C'est sans doute pour cette raison que mon travail est abstrait. Il n'est ni figuratif, ni représentatif : il est en mouvement."

naomi-bar-jonone-2.jpg

Vitesse et couleur influenceront son style et il n'hesitera pas à intégrer la peinture acrylique à ses bombes, devenu plus facile à voler.

Alors qu'en Europe, la culture hip-hop est en pleine renaissance il est invité en France au milieu des années 1980 par Bando. JonOne va découvrir le mythique terrain de La Chapelle où il sentira renaître le graffiti. En France, il va s’attaquer aux métros (son premier aux côtés de Joey, Shen et Solo les futurs NTM et Assassin), aux camions et stores de magasins.

Au début de cette année il participe à la réalisation d'une campagne publicitaire de produite par BDDP Unlimited rendant homage à l'Abbé Pierre. 

JonOne / Abbé Pierre - Recall from BDDP Unlimited on Vimeo.

Dans la nuit du 21 au 22 janvier dernier, la Fondation Abbé Pierre et JonOne, figure de proue du « Street Art » parisien, rendaient hommage à l’Abbé Pierre, défenseur emblématique des mal-logés de France, au 4ème anniversaire de sa mort.
 


L’artiste graphiste new-yorkais JonOne a mis son talent et sa technique au service de cette cause du mal-logement, en mettant en scène le texte historique de l’appel de l’hiver 54 dans une fresque murale urbaine, au cœur de Paris.
 
Pour faire résonner cet appel au delà d’une nuit d’hiver parisienne, la Fondation Abbé Pierre, JonOne et BDDP Unlimited se sont associés à la maison de production Cosa pour concevoir un clip de cet événement, mis en musique par le compositeur Jean-Gabriel Becker.


Lors de l’inauguration de cette fresque, le maire de Paris Bertrand Delanoé a déclaré : « Je souhaite que ce ne soit pas à titre éphémère que l'Abbé Pierre s'installe ici, mais à titre définitif ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

laura de minimall 05/01/2012 08:46

super la vidéo !